BD

Ma vie avec un scientifique – BD

ma_vie_avec_scientifique.jpgcoup_coeur_adoCette bande dessinée raconte l’histoire d’une femme qui n’arrive pas à tomber enceinte avec son amoureux, un scientifique. Le récit tourne autours de leur quotidien ensemble afin de trouver une façon qui fonctionne. Cette BD aborde le thème du désir d’être mère, le questionnement de soi, l’amour, et plusieurs autres. Pour un public averti, car la sexualité est aussi un sujet abordé. Le texte est très court, alors ça ne prend pas trop de temps à lire.

Note sur 10 : 7,5

[Megan C.]

La différence invisible – BD

wondercoup_coeur_biblioCette BD est réellement à mettre entre toutes les mains. Pourquoi donc?
Parce que le sujet de l’autisme concerne de plus en plus de monde. Parce que ce livre aborde ce trouble sous sa forme moins sévère, plus subtile, mais toute aussi dure pour la personne qui en souffre.

Les auteurs, par ce livre, aideront plusieurs à démystifier les troubles du spectre de l’autisme et permettra de comprendre ceux-ci.

Vous reconnaîtrez peut-être les traits de personnalité de quelqu’un que vous côtoyez ? Un ami, un collègue, votre enfant…

Pourquoi cette personne est différente? Comment l’aider?

«La différence invisible» vous fera voir d’un autre œil ces personnes, fera tomber vos préjugés et ouvrira les esprits, et ce, de façon tout à fait agréable grâce à la grande sensibilité avec laquelle les auteures ont rendu l’histoire.

Bref, un livre fantastique qui se lit d’une traite et qui fait grandir!

Ralph Azham – BD

wondercoup_coeur_biblioRalph Azham est une bande dessinée humoristique qui sait produire de l’humour sans tomber dans les clichés habituels. Par exemple, les amours de la série se règlent rapidement et sans complots sentimentaux comme tant d’histoires ont tendance à le faire. BD de styles fantastique et médiéval, l’univers de Ralph est un monde où la lune donne environ aux 15 ans des pouvoirs et une teinte bleu à certains habitants. Évidemment, notre héro a l’un des pouvoirs les plus dangereux. Et l’auteur n’ayant pas peur de faire mourir des personnages pour les remplacer, la chimie de ces individus et de leurs pouvoirs agrémentent parfaitement l’épopée drôle et souvent sanguinaire (les démembrements et la mort sont là en moyenne à toutes les pages et demi) de nos héros. Pour quelqu’un ayant grandi avec Thorgal, Astérix, Tintin, Gaston et compagnie, je peux aisément placer cette série comme étant une collection à revenir régulièrement relire et rire.