Coups de coeur

Evil. 1, Vicious – ROMAN

evil_vicious.jpgCoup de coeur biblioDès qu’il a rencontré Eliot Cardale, Victor Vale a cherché le moyen de se débarrasser de son deuxième co-chambreur d’université. Le jeune homme semble d’abord être tout son contraire – charismatique, fascinant, cheveux bruns et le sourire facile – avant de se révéler tout aussi brillant, arrogant et réticent « à rentrer dans le moule » que lui. Maintenant inséparables, les deux étudiants passent tout leur temps à faire des expérimentations pour leur mémoire au sujet ambitieux: découvrir si les EO, ces gens qui ont supposément acquis des capacités extraordinaires après avoir vécu une expérience de mort imminente, existent bel et bien. Or, pour le prouver, les jeunes hommes riches et blasés n’ont pas le choix de flirter d’un peu trop près avec la mort et l’irréparable se produit quand une personne décède par leur faute. Mais Victor et Eli gagnent eux-mêmes les pouvoirs des EO, le premier étant obligé de croupir en prison après avoir été dénoncé par son ancien complice, tandis que le second est convaincu de la nécessité d’éradiquer tous ceux qui sont comme lui. Dix ans plus tard, Victor s’évade et entend bien se venger d’Eli, flanqué d’un hacker bâti comme un taureau et amateur de lait au chocolat, d’une adolescente précoce et nécromancienne, d’un oncle alcoolique capable de se téléporter et d’un chien zombie. [SDM] Une série qui se destine aux adultes dans son édition originale, mais qui est ici servie aux adolescents par le biais d’une maison d’édition se consacrant à cette tranche d’âge. L’intrigue est ainsi très sombre, évoquant des sujets difficiles comme le suicide, l’overdose ainsi que le meurtre d’enfants et d’animaux, mais cela colle parfaitement à la personnalité des protagonistes, de véritables antihéros à la fois complexes et fascinants. Cet univers de superhéros est tout à fait inédit et convie malgré tout à une descente aux enfers qui subjugue par son écriture savante (dont la syntaxe est toutefois un peu minée par une traduction malhabile) et sa structure impeccable. Le point fort demeure sans contredit les personnages qui, même s’ils se veulent détachés et antipathiques, réussissent à entraîner le lecteur à leur suite dans un affrontement qui fera sans doute de nombreuses victimes. [SDM]

Sadie – ROMAN

sadie.jpgCoup de coeur biblioOn évolue petit à petit dans ce roman à deux voix. D’un côté, on entre dans l’univers et les pensées de Sadie, une jeune fille qui a toujours tout donné pour sa petite soeur Mattie, et qui est prête à tout pour elle! De l’autre, on suit West McCray, ce journaliste qui va tenter de comprendre ce qu’il est arrivé à Sadie, à travers son émission : The Girls.[Babelio.com]