Explore l’océan du bout des doigts

Éditeur : Kimane
2018
E96

Petit livre tout carton pour découvrir l’océan et quelques mots de vocabulaire au fil d’un chemin tracé en relief et qui permet de développer le sens du toucher. Une série de doubles pages est consacrée au rivage, à l’océan et à ses profondeurs où nous découvrons la torture de mer, l’oursin, l’anémone, le dauphin, la mouette, etc. [SDM]

Les transports

Nick Ackland
2018
A182t

Collection de tout carton à coulisses posant une série de devinettes aux petits en fonction d’une thématique particulière, et ces derniers peuvent trouver la réponse en tirant sur chaque page pour révéler l’image dissimulée en son centre. Ce titre portant sur les transports leur demande ainsi de nommer l’engin qui creuse de gros trous, le véhicule qui éteint les feux ou la machine qui se trouve dans la grange, grâce à des tableaux exposant ceux-ci en pleine action. Une fois la page distendue en suivant la grosse flèche qui sert d’onglet, les jeunes enfants peuvent reconnaître le nom de chaque élément ainsi dévoilé, qui est écrit en grands caractères au-dessus de ce dernier. [SDM]

Des pastels de synthèse en aplats présentent des scènes variées, dont les teintes sont à la fois douces et acidulées. [SDM]

Le défilé des animaux : j’apprends à compter

Éditeur : Ballon
2018
D313

Un adorable chat, deux chatons câlins, trois papillons qui voltigent, cinq canards qui barbotent, sept girafes acrobates, neuf souris espiègles… Les bêtes guillerettes défilent, formant un défilé hétéroclite que l’on découvre sur la dernière double page. [SDM]

Critique : Un petit cartonné rempli de bonne humeur, qui propose de s’exercer à compter jusqu’à dix en compagnie d’un bestiaire candide et mutin. Ce dernier s’anime dans des images de synthèse, dont le trait rebondi et les aplats vitaminés se déclinent joyeusement sur des fonds blancs. Sur chaque double page, certaines formes sont mises en relief les pages de gauche et s’emboîtent dans les cavités et découpes ornant l’illustration en regard, permettant ainsi aux tout-petits de développer leur sens tactile. [SDM]

 

Je me lave

Amélie Graux
2011
G774j

Collection d’imagiers cartonnés animés de matières incrustées. Ici, les objets en lien avec l’heure du bain: la baignoire, le savon, la brosse à cheveux, la brosse à dents et le dentifrice, etc. Les mots sont écrits en caractères cursifs. De mignonnes illustrations aux couleurs douces, parfois vives, égayent le tout. [SDM]

Le vétérinaire animé

Louise Forshaw
2018
F732v

Album d’éveil interactif et solidement cartonné proposant aux tout-petits de pousser la porte d’une clinique où une femme vétérinaire s’affaire à soigner, vacciner ou peser chiens, chats, tortues ou lapins. Roulettes, tirettes et languettes à mouvoir permettent de révéler les animaux dissimulés dans des cages, de faire défiler ceux qui se succèdent sur la table d’examen ou la balance et de faire apparaître le bandage fait à un chat. L’enfant est par ailleurs invité à repérer l’abeille dissimulée sur chaque double page. [SDM]

Un texte d’une grande simplicité, qui tient en deux phrases par double page et qui est soutenu par de joyeuses images de synthèse naïves offrant une vision rassurante d’un cabinet vétérinaire. Quelques paroles rapportées dans des phylactères pimentent le tout en conviant l’enfant à dénombrer les carottes d’un lapin ou à nommer les couleurs des chats représentés. [SDM]

Allez hop, au bain!

Jo Lodge
2018
A435

Collection d’albums tout carton animés de tirettes à manipuler afin que les enfants, tout comme les animaux sympathiques mis en scène sur des fonds aux couleurs vives, apprennent quelques notions et règles de savoir-vivre. Ce titre dédié à l’hygiène et à la propreté les incite à frotter le tigre avec une brosse et du savon, à moucher l’éléphant, à peigner les cheveux du taureau et à brosser les dents du crocodile. [SDM]

Jour de printemps

Jane Foster
2018
F755j

Album cartonné proposant aux tout-petits de découvrir une dizaine d’éléments emblématiques du printemps, qui sont déclinés sous la forme d’une énumération faisant appel à leurs différents sens: regarder les papillons virevolter, croquer une poule en chocolat, chercher des oeufs de Pâques, caresser un adorable agneau, sentir de jolies fleurs, entendre les oiseaux gazouiller, apercevoir un lapin gambader, arroser les fleurs du jardin… Toutes les images sont réunies sur la dernière double page afin de permettre de consolider les acquis. [SDM]

Allez, au nid!

Jo Witek
2017
W821a

C’est l’heure bleue du coucher. Le moment où le soleil, fatigué, s’étire, bâille et va se cacher. Le moment où les étoiles scintillent comme la lumière des villes. Pour l’enfant, c’est aussi le moment de faire sa toilette du soir. Il faut laver museau, visage, dents et « papattes », procéder au grand déshabillage et au grand rhabillage avant de souhaiter bonne nuit par-ci, par-là. Une fois tous les jouets, les bobos, les « non », les « bouh » et les trouilles rangés dans le sac à dodos, tout le monde est calme et bien installé dans tous les petits nids de la planète, prêt à écouter les voix de papa et de maman raconter une histoire avant de s’envoler au pays des rêves. [SDM]

Album cartonné aux coins arrondis proposant une invitation douce, amusante et poétique à l’enfant pour l’accompagner dans son petit rituel du soir avant d’aller dormir. Le texte se veut ainsi très rassurant tout en offrant de belles métaphores, qui ont tôt fait d’estomper toute crainte et tout chichi, permettant aux petits de se blottir sous les couvertures avec le coeur léger et le sourire aux lèvres. Les illustrations, faites de crayonnés naïfs agrémentés de touches de pastel, ajoutent un peu d’imaginaire dans les scènes quotidiennes vécues par l’enfant en présentant un garçon souriant à la chevelure bleue dans des décors au fond blanc marqués par des lignes, des points, des spirales et des étoiles en mouvement. [SDM]

Bonne nuit tout le monde

Chris Haughton
2017
H371b

Album où l’on montre, à la tombée du jour, comment un ourson, qui n’a pas sommeil, refuse de se coucher avec ses parents et va plutôt à la rencontre d’autres animaux, qui, comme lui, voudraient rester réveillés. Or, au bout d’un moment, l’ourson se fatigue et bâille. Sa mère, qui est venue à sa rencontre, le ramène alors, tandis que tout le monde dort sous les étoiles. [SDM]

Ce très bel album montre successivement, avec l’aide de pages qui se superposent au début en ordre croissant, à la fois le spectre des couleurs du ciel qui peu à peu passe du jour à la nuit, et les bêtes aux formes stylisées qui ça-et-là baillent et s’endorment au ras du sol (souris, lièvres, biches, ours). Celles-ci, dépeintes dans des tons de bleu, jouent sur ce contraste avec les couleurs chaudes qui accentuent l’effet nocturne voulu. Certaines pages font aussi l’objet d’une grille à trois cases permettant de rythmer la sortie de l’ours sous ce ciel aux roses et aux orangés vibrants. Au final, on souhaite bonne nuit au lecteur sous le firmament. [SDM]