Bondrée

bondreeAndrée A. Michaud
2014
ROMAN M622b

Été 67. Le soleil brille sur Boundary Pond, un lac frontalier rebaptisé Bondrée par Pierre Landry, un trappeur canuck dont le lointain souvenir ne sera bientôt plus que légende. Le temps est au rire et à l’insouciance. Zaza Mulligan et Sissy Morgan dansent le hula hoop sur le sable chaud, les enfants courent sur la plage et la radio grésille les succès de l’heure dans l’odeur des barbecues. On croit presque au bonheur, puis les pièges de Landry ressurgissent de la terre, et Zaza disparaît, et le ciel s’ennuage.

Naufrage

naufrageBiz
2016
ROMAN B625n

Frédérick forme un couple heureux avec Marieke. Ensemble, ils ont un fils, Nestor, qui fait leur joie. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si Fred, analyste au module Analyse et statistique du ministère des Structures, n’avait pas soudain été muté aux Archives, ce qui équivaut, il le constate rapidement, à un tablettage en règle. Comment peut-on accomplir quoi que ce soit aux Archives, où personne ne semble travailler, sans avoir un code pour utiliser son ordinateur? Comment peut-on rester sain d’esprit dans ces méandres bureaucratiques qui nient la valeur de l’individu ? Comment demeurer équilibré quand le tapis se dérobe sous vos pieds? Pendant quelque temps, Fred tente de faire contre mauvaise fortune bon coeur. Être payé à se tourner les pouces durant huit heures, est-ce un si terrible sort? C’est un des vices de notre lâcheté collective que de nous pousser à tolérer une telle situation. Pourquoi donc ne pas en profiter?

Bouquet garni

bouquet_garniChristine Lamer
2016
ROMAN L228b

Diplômée de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, Simone Bouquet voit grand et rêve d’ouvrir un jour son restaurant gastronomique à Montréal. Poussée par son caractère aussi bouillant que l’eau de cuisson, ses idées tranchantes comme une lame de couteau et son narcissisme plus grand que nature, elle travaillera d’arrache-pied pour atteindre son objectif dans ce métier de casseroles et de plonge. Mais l’obsession de la réussite professionnelle est une arme redoutable qui peut blesser sans crier gare. À travers les mariages ratés, ses enfants qu’elle essaie d’apprivoiser et les embûches financières, il y a heureusement son amitié indéfectible pour Daphnée et Rachel, ainsi que ce chef français, Thierry Carton, en compagnie duquel elle peut se délecter de repas mémorables, de champagne pétillant et de nuits torrides.

Un été à No Damn Good

ete_ndgPetrowski, Nathalie
2016
ROMAN P497e

Il y a des moments dans la vie où tout explose. C’est ce qui arrive à Nora pendant l’été 1971. Elle a quatorze ans. Cela fait un an qu’elle est arrivée d’Ottawa. (Elle était arrivée de France, où elle est née, quelques années plus tôt, mais elle n’a pas vraiment envie de parler de cela). Ses parents ne semblent s’entendre que pour s’inventer des vices ou des infidélités réciproques. Il est évident qu’ils ne tarderont pas beaucoup avant de prononcer le mot fatidique de divorce. Le petit frère est – le chanceux – bien loin, dans son camp de vacances.

Heureusement qu’il y a, de l’autre côté de la rue, les Chevrier. D’abord, il y a Élise et Marie-T., les meilleures amies de Nora, avec qui elle passe d’interminables après-midi au bord de la piscine du parc Kensington, à No Damn Good, quartier anglophone montréalais bien que fondé par des pionniers de langue française. Puis il y a madame Chevrier, qui fait le meilleur pâté chinois du monde, ce qui est bien plus intéressant pour une néo-Québécoise comme Nora que les escargots qu’on sert chez elle, sans parler des bouteilles de chianti avec leur culotte en raphia que ses parents transforment ensuite en porte-chandelle. Il y a surtout Jeannot, le beau et ténébreux Jeannot qui gratte sa guitare en fredonnant des chansons où il est question de héros se battant contre l’impérialisme. Car, ne l’oublions pas, les forces révolutionnaires n’avaient pas encore, quelques mois seulement après la crise d’Octobre, dit leur dernier mot au Québec.

C’est tout ce monde tranquille de la rue Marcil qui volera en mille éclats cet été-là. Il y aura des cris, des trahisons, des manifestations, des arrestations, des déménagements à la sauvette. Et bien plus grave aussi.

Chose certaine, après, rien ne sera plus jamais pareil pour Nora.

Chercher Sam

chercher_samSophie Bienvenu
2014
ROMAN B588c

Mathieu est dans la rue. Il y survit grâce à Sam, son chien. Quelque chose le tue, qui n’est pas le froid ou l’indifférence des autres. Quelque chose l’empêche de respirer. Quand Sam disparaît, Mathieu part à sa recherche et, sans le vouloir, ouvre la porte à ses démons.

L’acquittement

acquittementGaétan Soucy
1997
ROMAN S719a

Voici un court livre qui vous bouleversera et qui vous restera en tête bien après l’avoir terminé. L’oeuvre est divisée en quatre chapitres dont les titres, d’un seul mot, sont des indices en soit des éléments psychologiques du roman. En 1946, le héros, Louis Bapaume, retourne au village où il a vécu il y a vingt ans, pour revoir la famille von Croft chez qui il a habité et aux filles de laquelle il a donné des cours de musique: Il vient se faire pardonner. Mais, le réel , le rêve et la folie se chevauchent dans cette narration opaque où on devine des cicatrices profondes, sans savoir qui les a vraiment subies et pourquoi.

Anima

animaWajdi Mouawad
2012
ROMAN M924a

Waach se lance sur les traces du meurtrier de sa femme, un Indien mohawk qui profane les plaies ouvertes dans le ventre de ses victimes… Grand prix Thyde-Monnier 2012 (SGDL), prix littéraire du deuxième roman 2013.

La femme qui fuit

femme_fuitAnaïs Barbeau-Lavalette
2015
ROMAN B233f

Anaïs Barbeau-Lavalette n’a pas connu la mère de sa mère. De sa vie, elle ne savait que très peu de choses. Cette femme s’appelait Suzanne. En 1948, elle est aux côtés de Borduas, Gauvreau et Riopelle quand ils signent le Refus Global. Avec Barbeau, elle fonde une famille. Mais très tôt, elle abandonne ses deux enfants. Pour toujours. Afin de remonter le cours de la vie de cette femme à la fois révoltée et révoltante, l’auteur a engagé une détective privée. Les petites et grandes découvertes n’allaient pas tarder.

Les maisons

les_maisonsFanny Britt
2015
ROMAN B862m

Tessa, chanteuse classique convertie en courtière immobilière, vend des maisons et ne va pas bien. Elle élève trois fils qu’elle adore avec un homme qui la chérit. Dans trois jours, elle a rendez-vous avec Francis, un ancien amour qui n’a jamais guéri. Entre-temps, il y aura des visites de propriétés, des cabines d’essayage, des cours de natation, des ponts en bâtons de popsicle à livrer à l’expo-sciences de l’école, des étreintes dans la nuit, des deuils, des rappels de l’enfance, des fantômes, et la peur de vieillir dans l’amertume. Cesse-t-on un jour de désirer ce qu’on a désiré à vingt ans ?

Au confluent des Annie Dillard, Elisabeth Strout et Rachel Cusk, l’ample fresque des Maisons fouille les drames privés dans une époque d’insatisfaction et de conformisme. Derrière les portes closes sur des intérieurs encombrés par la solitude, on trouvera aussi l’amour des enfants et de l’architecture du quotidien. Tout ça se passe à Montréal.

Le parfum de Nour

parfum_nourYara El-Ghadban
2015
ROMAN E41p

Arômes. Sensualité. Mystère. Le parfum de Nour raconte la fable de l’exil, de l’amour, de la guerre. Seule la passion sauvera Nour, Leila et Bennett des fantômes qui les tourmentent. Écriture d’une rare musicalité où se jouent l’audace et la tendresse. Ce roman évoque les déchirures qui grandissent l’existence.