Genre français : Historique

Marguerite: les chroniques de Chambly

margueriteLouise Chevrier
2009
C529c

Marguerite Lareau et son cousin, René Boileau, s’aiment en secret. Mais le père de ce dernier, qui a eu vent de leur amour, s’oppose à cette union à une paysanne. Il l’envoie donc en France afin qu’il oublie Marguerite et que jeunesse se passe. Convaincu que sa belle Marguerite l’attendra, René part.
(Renaud-Bray)

Aminata

aminataLawrence Hill
2011
ROMAN H646a

À l’âge de onze ans, Aminata Diallo est arrachée à son Mali natal pour être vendue en esclavage en Amérique. Dans cette œuvre de fiction historique, on suit le parcours d’une femme exceptionnelle, d’abord en Caroline du Sud, puis en Nouvelle-Écosse, puis à nouveau en Afrique et enfin en Angleterre, où Aminata fait le point sur sa vie.

Aminata est à la fois un roman touchant et une description criante du sort des milliers d’Africains qui, jusqu’à l’interdiction de la traite des Noirs au 19e siècle, ont vu leur vie basculer lorsqu’ils se sont fait vendre comme du bétail en Amérique. On découvre aussi dans ce livre que le Canada a aussi été lié à l’esclave lorsque des milliers de « loyalistes noirs » se sont retrouvés en Amérique du Nord Britannique après la guerre d’indépendance américaine. Vainqueur de « Canada Reads » en 2009 (l’équivalent anglophone du Combat des livres de Radio-Canada), ce roman est un témoignage important sur notre histoire, qui présente une héroïne complexe et inspirante.

Les accoucheuses 1. La fierté

accoucheuses_fierteAnne-Marie Sicotte
2006
S567a

Second roman d’une auteure qui a également publié des biographies de Marie Gérin-Lajoie et Gratien Gélinas. Un roman qui débute en 1845, dans le faubourg Sainte-Anne, à Montréal, et qui a pour protagonistes une sage-femme, Léonie, et sa fille de seize ans, Flavie, qui entend suivre les traces de sa mère. Un vigoureux tableau de la condition féminine au Québec, au 19e siècle, qui aborde les rivalités entre médecins et sages-femmes, les soins aux femmes enceintes démunies et la lutte contre un clergé obscurantiste. Le premier tome s’achève en 1849. [SDM]

Déjà un classique de la littérature historique québécoise. Plaira à tous ceux qui ont apprécié les romans de Michel David ou de Louise Tremblay-D’Essiambre.

Les filles tombées

filles_tombeesMicheline Lachance
2008
L132f

Montréal, 1852. Quatre célibataires accouchent à la maternité de Sainte-Pélagie. En raison de la négligence du médecin, l’une d’elles meurt en couche. Ses trois compagnes d’infortune jurent de venger la mort de leur amie. Le lendemain, l’homme est retrouvé mort empoisonné. Rose, orpheline élevée par les sœurs de la Miséricorde et surnommée par ses compagnes la fille de l’empoisonneuse, tente de découvrir laquelle de ces quatre femmes est sa mère. [SDM]

Hélène de Champlain. 1, Manchon et dentelle

manchonNicole Fyfe-Martel
2003
F997h

Un premier roman en forme de triptyque qui prend la forme des mémoires apocryphes d’Hélène Boullé, l’épouse de Samuel de Champlain. La France et la Nouvelle-France des 16e et 17e siècles servent surtout de prétexte à l’invention d’une sublime histoire d’amour entre Hélène et le jeune et beau Ludovic, passion qui est contrariée par les desseins du père qui décide de la marier au célèbre explorateur beaucoup plus âgé qu’elle. Remarquablement bien construit et raconté. La critique a bien noté que l’auteure fait d’Hélène de Champlain une « féministe avant l’heure ».[SDM]

Maggie

maggieDaniel Lessard
2011
L638m

Entre les protestants de Cumberland Mills et les catholiques de Saint-Benjamin, la cohabitation est pacifique en ce début de 20ème siècle. Les deux villages jouent à s’ignorer. Jusqu’au jour où l’amour se met de la partie et donne au nouveau curé, despotique et borné, l’arme qu’il souhaitait pour asseoir son pouvoir. Il s’en empare, divisant pour régner, semant la discorde autour de lui. Une terrible tragédie s’ensuit, qui révoltera la jeune Maggie, jeune fille précoce et surdouée, contre qui le prêtre va mener une guerre acharnée. [SDM]

Docteure Irma. 1, La louve blanche

docteure_irma_louve_blanchePauline Gill
2006
G475d

Biographie romancée de la première femme canadienne-française à avoir exercé la médecine au Québec. Cette femme entière et déterminée, fondatrice de l’Hôpital Sainte-Justine et de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, avait trouvé sa vocation à la suite d’un drame familial (mort d’un jeune frère, en 1883). Une seconde quête l’habitait: retrouver sa mère, cantatrice de talent, disparue alors que l’héroïne n’avait que dix ans. [SDM]

La cordonnière

cordonnierePauline Gill
1998
G475c

Fresque historique et familiale pour le grand public, centrée sur Victoire Du Sault, épouse Dufresne, femme de coeur et d’énergie, libre et pleine d’ambition, première cordonnière dans le Québec du 19e siècle, amante de son beau-père, mère de Marius et Oscar, bâtisseurs du château Dufresne, etc. [SDM]

Au bout de l’exil. 1, La grande illusion

bout exilMicheline Duff
2009
D855a

En 1880, sa femme morte, un homme met le feu à sa maison puis quitte le Saguenay avec ses trois filles et prend le chemin de l’exil. Le début d’une saga axée sur l’établissement des Canadiens-français en Nouvelle-Angleterre. [SDM]

À l’ombre du clocher. 1, Les années folles

ombre_clocher_annees_follesMichel David
2006
D249a

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, deux clans s’affrontent (dans l’un le maire, dans l’autre le curé) à Saint-Jacques-de-la-Rive. Certains pères se détestent mais leurs enfants ont parfois d’autres sentiments… L’auteur de « La poussière du temps » (4 v.) est un conteur efficace au réalisme minutieux et encore parfois un peu terne. La psychologie s’affine (cf. en particulier l’épisode entre le curé et son vicaire qui vient de recevoir 300 cigarettes en cadeau, etc.). Une œuvre réussie, très accessible, à l’humour discret, qui fait parfois penser à « Don Camillo » et d’autres fois (toutes proportions gardées) à « Roméo et Juliette ». [SDM]