Suggestions lectures adultes

J’adore New York

adore-nyIsabelle Laflèche
2010
L164j

N’étant pas une fan de « chick lit », j’ai commencé à lire ce roman un peu à reculons. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’ai finalement été agréablement surprise. Évidemment, comme dans tout roman appartenant à ce genre de littérature, on retrouve les mêmes ingrédients garants de succès : une jeune célibataire trentenaire, New-York en toile de fond, la mode, les grands restaurants, beaucoup de personnages superficiels et antipathiques. Pourtant, l’auteure parvient à donner à son œuvre une touche personnelle et particulière. Ancienne avocate, elle nous fait découvrir l’univers des cabinets new-yorkais, véritable jungle où la compétition est féroce et où tous les coups semblent permis pour parvenir à se tailler une place. Problèmes d’éthique professionnelle, collègues de travail difficiles, amours compliqués. Heureusement, l’amitié vient presque à bout de tout. L’héroïne est attachante, parce que réaliste, avec des qualités et des défauts. On prend aussi plaisir à haïr certains personnages. Ce roman est amusant et rafraîchissant. Un pur bonheur.

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

ne_dites_pasEileen Cook
2010
C771n

Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie est prête à tout pour le récupérer. Lorsqu’elle apprend que sa nouvelle petite amie s’intéresse au paranormal, elle propose à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne se passera comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents. Retrouvez une héroïne au caractère bien trempé, maladroite et attachante.

La très très mauvaise journée de Bobbie Faye

mauvaise_journee_Bobbie_FayeToni McGee Causey
2010
C374t

Entre sa nièce qu’elle élève et sa caravane qui prend l’eau, Bobbie Faye a bien assez d’ennuis. C’était sans compter son frère qui a été kidnappé par des caïds. Elle doit donc se montrer plus futée que le FBI et un otage dont elle n’avait pas l’intention de s’embarrasser, mais qui s’avère furieusement sexy, pour secourir son frère et récupérer sa nièce. Fort heureusement, elle sait se servir d’un fusil et se sortir de toutes sortes d’ennuis (de même que s’en attirer). Si seulement cet agaçant inspecteur de police, un ex-petit ami rancunier, voulait bien s’écarter de son chemin…

Ouragan sur le Caine

ouragan_sur_le_caineHerman Wouk
1996
W938o

Ce gros roman porté à l’écran en 1954 a été l’un des grands « best-sellers » des années 1950. Il s’agit, même si l’aventure a lieu en pleine Seconde Guerre mondiale, d’un « ouragan interne », d’une mutinerie contre la rigide discipline de la marine d’alors. Prix Pulitzer 1951. [SDM]